Manque d'effectif verbal

Déclosons le débat, qu'enfin ces verbes vaillent !
Non, ne déchoyez plus ces pauvres défectifs !
N'occisez du français les maigres effectifs !
Les dissolûtes-vous, ces mots qui vous tiraillent ?

Poignez, marauds du vers ! Que les miens vous assaillent !
Vous haïssez ? Issez ! C'est par vos objectifs
Que vous apparerrez bientôt comme fautifs.
Sans crainte, messeyons ! Que les vilains tressaillent !

Ne rien faire c'est dire : « allez, forclosez-nous ! »
Tissoyons l'argument, enfin, défendons-nous,
Ou plus tard nous dirons : « qu'est ce que nous foutîmes ? ».

Lorsque viendra le jour où ces verbes sourdront
Le charme désuet que nos propos rauront
Fera que pour un autre enfin chaudront ces rimes.

Sonnet contre la discrimination verbale, relu et édité par a3nm.